Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Identité Numérique

Contact : wacsim@gmail.com

Rechercher

Présentation

Textes by 
Photos by

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog

Moi Par Mois

19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 11:40

 

L'espoir te désespère : attendre, attendre, okay. Pour combien d'temps ? Mystère. C'est bien ce qui t'déplaît ! L'amour est mort peut-être. Ou il t'évite. Sans doute. Qu'il aille bien se faire mettre s'il s'est perdu en route. T'es dans la file d'attente, plus grand chose ne t'enivre. T'es sur la mauvaise pente oui mais l'espoir fait vivre... Enfin, c'est ce qu'ils disent. Combien de temps encore pour que le doute te brise ? Pourtant tu n'en démords... Tu es belle d'innocence à embrasser tes rêves. En avoir est une chance à l'heure où tout s'achève. Qui sait, peut-être qu'un jour ça t'arriv'ra aussi. Pour l'heure tout suit son cours, c'n'est pas pour aujourd'hui. Du coup tu te tiens prête, il n'y a que ça à faire. T'inquiète, oh non, t'inquiète. Tu vas trouver ta paire ! Du coup tu te tiens prête, ne profite plus d'la vie tant que rien ne t'arrête. Tu n'en as pas envie.

 

 

On parle d'amour et on le fait

Mais plus jamais on ne l'éprouve.

Et quand bien même il serait vrai

Nous n'avons rien qui nous le prouve !

Toi tu attends le beau, le fou,

Celui avec la majuscule.

J'veux bien t'aider mais pour le coup

Je ne connais pas la formule.

 

 

La solitude t'énerve. Tu la connais trop bien. En fait les mecs te servent à la pousser au loin mais c'est sans étincelles, des allumettes trempées. Assombri est ton ciel, tu n'peux rien y changer. Pour faire passer le temps tu écoutes des artistes qui chantent si facilement tout ce qui te rend triste. Le prince charmant n'est plus, le romantisme idem. Tout est beaucoup plus cru. Plus d'place pour les « je t'aime ». C'est c'que t'entends alors comment garder espoir ? Sûr que tu aurais tort d'être le seul mouton noir... et malgré tout t'y crois, ne jamais dire jamais. On le saurait n'est-ce pas si ça n'était pas vrai. Toutes les histoires s'inspirent de la réalité, qu'elle soit bien mieux ou pire que celle qui est contée. Du coup tu te tiens prête, t'attends l'amour immense qui squatte sans cesse ta tête depuis ta tendre enfance...

 

 

On parle d'amour et on le fait

Mais plus jamais on ne l'éprouve.

Et quand bien même il serait vrai

Nous n'avons rien qui nous le prouve !

Toi tu attends le beau, le fou,

Celui avec la majuscule.

J'veux bien t'aider mais pour le coup

Je ne connais pas la formule.

 



16-04-13

Partager cet article

Repost 0

commentaires