Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Identité Numérique

Contact : wacsim@gmail.com

Rechercher

Présentation

Textes by 
Photos by

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog

Moi Par Mois

29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 17:54
The Sky ...




... is beautiful !!!

[photo prise par le velux de ma chambre]
Repost 0
Published by WacsiM - dans ... autre ...
commenter cet article
31 octobre 2006 2 31 /10 /octobre /2006 09:23

WaW








Le reflet de quelque chose laid dans l'eau le rend un peu plus beau !!!






[photo de l'eau se trouvant à La Courbe]
Repost 0
Published by WacsiM - dans ... autre ...
commenter cet article
21 octobre 2006 6 21 /10 /octobre /2006 11:16


The rabbit is crazy
He loves everybody
He loves the world and me
But he is unhappy
The rabbit is funky
He loves everybody
He loves the world and me
But he wants to be free





C'est l'histoire d'un lapin qui aime tout le monde
Emprisonné par son amour, son ventre gronde.
C'est l'histoire d'un lapin qui est un p'tit peu fou
Le pire étant que de lui tout le monde s'en fout.






The rabbit is crazy
He loves everybody
He loves the world and me
But he is unhappy
The rabbit is funky
He loves everybody
He loves the world and me
But he wants to be free
Repost 0
14 octobre 2006 6 14 /10 /octobre /2006 20:11

Fugue


Petit oiseau, t'aimerais bien être grand
Pouvoir voler de contrées en contrées
Et approcher les belles cheminées
Car pour l'instant, ton monde est embêtant

Petit oiseau, t'en as marre d'être enfant
Si seulement tu avais pu planer
T'aurais suivi la course des plus âgés
Peut être, mais il te faut suivre le vent.

Petit oiseau, c'est que tu n'as pas peur
Même si voler est signe de liberté
Quoi qu'il arrive, tu seras menacé
Car dehors se promènent quelques chasseurs.

Petit oiseau, c'est peut être le bonheur
D'être au-dessus des gens civilisés.
De ce moment tu en as tant rêvé
Que tu n'as pas remarqué qu'il est l'heure.



Petit oiseau va faire dodo
Car tes parents n'sont pas contents.
Petit oiseau, il est trop tôt
Pour que maint'nant tu devienne grand.
(bis)



Petit oiseau, tu as beaucoup de cran
Pendant cette nuit passée, tu as pensé
Tu as réfléchi, tu t'es questionné
Pour final'ment te dire que c'est maint'nant.

Petit oiseau, tu vas marcher longtemps
Quitter le moindre soupçon d'autorité
Atteindre le monde rêvé si éloigné
Peut être reviendras-tu d'içi un an.

Petit oiseau, as-tu seul'ment un coeur ?
Penses-tu à tes parents qui t'ont aimé ?
Crois-tu qu'ils ne seront pas affolés ?
En y réfléchissant un peu ... il pleure !!

Petit oiseau , tu n'es qu'une nouvelle fleur
Laisse toi un peu d'temps pour pouvoir germer
Laisse toi un peu d'temps pour pouvoir voler
... il se lève puis s'en va comme un voleur ...



Petit oiseau, il est trop tôt
Pour que maint'nant tu devienne grand.
Petit oiseau, t'as pas eu d'pot,
En un rien d'temps, tu n'fus que sang !!
(bis)

Repost 0
8 octobre 2006 7 08 /10 /octobre /2006 11:12

Mon frère ...





... me manque !!!


PS :  [Je t'aime !!!]
Repost 0
Published by WacsiM - dans ... autre ...
commenter cet article
7 octobre 2006 6 07 /10 /octobre /2006 17:07



Pêle-mêle en colis


Tu es si belle à mourir mon amour
Qu'il m'a fallu du temps pour voir
Que mon faible corps qui n'est pas bien lourd
Te plaisait, je dois bien le croire.

Malgré tes cris de détresse, j'étais sourd
Notre lien, je l'ai laissé choir.
Le temps passé ensemble fut un peu court.
Je vis désormais dans le noir.


Aimer de l'immatériel, c'est bizarre.
Jovialité, je t'ai affectionné.
Te croiser, je ne peux plus, c'est trop tard.

Je suis seul, non joyeux et fatigué.
Je fréquente plus que souvent le cafard.
Ce moment passé restera gravé.






[photographie des marches d'une église]
Repost 0
7 octobre 2006 6 07 /10 /octobre /2006 16:16



A tous les fumeurs d'herbe qui veulent stopper
Arrêtez, c'est maint'nant qu'il faut cesser.
J'ai trouvé quelque chose plus dans le coup.
Ca coûte moins cher et c'est trouvable partout.
Quelque chose qu'est légal et qu'est très classe
Dans votre corps, ça n'laiss'ra pas de crasses.
Les policiers ne vous embêt'ront pas
Yaura p't'êt' même votr' Papa qui fum'ra ça
Ca ne vous détruit pas, pas d'overdose
Vous pourrez même en prendre à très grosses doses ...



... Fumez De L'Air ...
Repost 0
23 septembre 2006 6 23 /09 /septembre /2006 16:38

La beauté du monde peut parfois redonner envie de vivre ... parfois pas !!!!







PS : [pas de nouveau texte pour cette semaine, seulement cette photo prise il y a peu de temps à quiberon]
Repost 0
Published by WacsiM - dans ... autre ...
commenter cet article
15 septembre 2006 5 15 /09 /septembre /2006 21:25

Souvent, quand on ne connait pas
Il y a des choses que l'on croit
Mais jamais personne ne les voit
A votre avis, pourquoi cela ?
Qui suis je, tu ne le sais pas
Alors comment oses tu m'juger ?
T'inquiètes pas, personne te mang'ra
Viens vers moi que l'on puisse parler
Que l'on puisse apprendre à s'connaitre
Qu'une amitié puisse ou non naitre
QUE L'ON CESSE D'AVOIR PEUR DE L'AUTRE


NEGATIFS OU POSITIFS
LES PREJUGES N'SONT PAS FONDES
NEGATIFS OU POSITIFS
IL FAUDRAIT TOUS LES CONDAMNER




On dit qu'l'habit ne fait pas l'moine
Car une apparence très soignée
Ne rend pas une personne aimée
Et ce de Paris au Sichuan
Ne pas juger dès l'premier r'gard
Quelqu'un d'inconnu non loin d'là
Une personne apperçue dans l'noir
Ayant une tête qui n'te va pas
Parle lui, deviens son ami
D'un coup, sa tête s'ra plus jolie
QUE L'ON CESSE D'AVOIR PEUR DE L'AUTRE
Repost 0
8 septembre 2006 5 08 /09 /septembre /2006 22:12





Une ballade sous la pluie, sous une lune pâle

Une claque, parfois forte ou non méritée

Des chutes : plus de peur que de mal

Des éclats de voix ainsi que des portes claquées

Quelques froissements, alors on râle

Et puis un visage, que l'on ne peut oublier...



Un arbre, aux branches trop hautes pour les franchir

Une bouffe ratée, pourtant faite avec soin

Un voyage à Paris, empli de mille rires

Tant de larmes versées, quelquefois pour rien

Quelques gaffes de faites, et parfois bien pire

Une odeur de cigarette, qui est déjà loin...



On assiste, impuissants, au défilé des âges

Des secrets qu'on a tus, ou alors des aveux

L'enfant qu'on a été : mesquin ou sage

Des étoiles observées en rêvant d'autres cieux

On grandit tous et faut tourner la page

Mais ressurgissent un jour ces yeux...



Un voyage entre amis aux sports d'hiver

Certains piques-niques derrière une pharmacie

Une classe avec une ambiance plus ou moins super

Dernier jour au bahut : fin d'une vie

Et lorqu'on souhaiterait revenir en arrière

Toujours cette image qui vous assaillit...



Les anniversaires, on pense aux pizzas

Un plongeon dans l'enfance avec Disney

Un "e" lié à cette bouteille de coca

Et un carré dont on fait le tour sans arrêt

Avant d'arriver dans la sphère de l'internat

Bref, que des moments gravés à jamais.



Le temps passe sans que personne ne l'évoque

Mais trop souvent la nuit rime avec nostalgie

Certains en souffrent, d'autres oublient ou s'en moquent

Moi j'y pense, me les revis, pour finir j'écris

Il me paraît impossible de briser cette coque

Pour atterrir dans ce que l'on appelle la vie...




Méla

Repost 0
Published by ChiCaChiCaBlues - dans ... textes français ...
commenter cet article