Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Identité Numérique

Contact : wacsim@gmail.com

Rechercher

Présentation

Textes by 
Photos by

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog

Moi Par Mois

18 janvier 2008 5 18 /01 /janvier /2008 21:05

Dis moi des mots doux
Dis moi des mots démodés
Dis moi dis moi tout
Dis moi tout dont t'as rêvée
Dix mois qu'je suis fou
Dis moi qu'je suis fou à lier
Dix moi qu'tu t'en fous
Dis, moi j'vais me suicider ...


C'est dans la détresse d'une vie de paresse
Que j'ai décidé de me confesser
Avant une mort, très probable, je me presse
A tout divulguer pour décompresser.
Toutes mes années furent payées, même rayées
Par le fait qu'j'les ai vécu effrayé.
Tous mes amours furent morts, même à peine nés
En moi la malchance étant plus qu'innée.
Perdu dans mes sombres pensées, glacé,
Mon coeur est ensanglanté, je le panse
Depuis ces évèn'ments non appréciés,
Toute ma vie dépréciée dans la souffrance.


"Je me nomme The Little Boy, dans mon coin,
Je vous semble désormais très loin, si loin
Que sans mon nom, on ne me connait plus
Peut être est-ce mieux, je me suis trop déplu."



Dis moi des mots doux
Dis moi des mots démodés
Dis moi dis moi tout
Dis moi tout dont t'as rêvée
Dix mois qu'je suis fou
Dis moi qu'je suis fou à lier
Dix moi qu'tu t'en fous
Dis, moi j'vais me suicider ...



Dernier message d'un dépressif, nocif,
Pas très vif, inoffensif et perdu
Dans un monde où il n'y a pas ma griffe,
Dans un monde où même les anges sont déchus.
Mes espoirs, un certain temps, j'y ai cru
Puis le désespoir dans la rue me tue.
Soupirs n'étant pas vus, qui l'aurait su ?
Sourires n'étant pas vrais, je suis déçu.
Non vraiment loin de là mais las de moi,
Sans voix, quand je te vois mes larmes tombent dru,
C'est l'éclat de tout cela qui me broie,
Je suivrai ta voie, je suis attendu.


"Je me nomme The Little Boy, en déclin,
Je ne suis plus bon à rien, je le crains,
Et sans mon nom, on ne me connait plus,
Peut être est-ce mieux ainsi car j'ai déplu."



Dis moi des mots doux
Dis moi des mots démodés
Dis moi dis moi tout
Dis moi tout dont t'as rêvée
Dix mois qu'je suis fou
Dis moi qu'je suis fou à lier
Dix moi qu'tu t'en fous
Dis, moi j'vais me suicider ...


t}{€ £!tt£€ B0Y
Repost 0
18 janvier 2008 5 18 /01 /janvier /2008 20:54
Date : Jeudi 17 Janvier 2008


Lettre ouverte à moi-même


Je stress !!!

Peut être que ça ne se voit pas, que je ne montre pas que j'ai peur mais c'est un fait indéniable, je stress. Cependant, je me crois capable de parvenir à mes fins, de devenir quelqu'un d'intelligent, civilisé et tout ce qu'il faut pour entrer dans la masse uniforme de notre société actuelle.

Le seul soucis est : y parviendrai-je à temps ? vais-je me donner la peine d'atteindre mes buts dès à présent ? Oui mais, si je n'ai pas fixé mes buts, mes rêves, comment vais-je faire ?
Irai-je dans le monde du travail et avant tout dans le monde des étudiants par tâtonnement ou bien aurai-je un guide digne de confiance ? Un vrai je parle, non pas une personne ne connaissant ni mieux ni moins bien le monde que je vais pénétrer maintenant dans peu de temps, à pas de loup.

Quoi qu'il en soit, je crois voir non loin de là, non loin de mes yeux, un univers qui pourrait me plaire, voire même des univers. Ce qu'on m'en a dit me plait mais sans vraiment savoir pourquoi ... côté calculateur ? artistique ? peut être bien les deux et cela ne changerait rien pour autant, maintenant que j'ai positionné des objectifs, je me dois d'y parvenir, quelque soit les moyens utilisés.
En mode terre à terre, cela veut dire qu'importe que je fasse un BTS MUC, commerce international, un IUT ou une prépa du moment qu'au final, j'ai pu atteindre l'univers attendu.

Le marketing, la publicité ou bien un domaine prôche me semble être une voie royale pour moi, pour ma vie idem (si je m'emporte un peu).

Une chose est sûre, je ne me laisserai pas faire même si pour l'instant, je parais amorphe, non motivé, et pourquoi pas également non soucieux de mon avenir.

Mais ne vous laissez pas faire par les apparences.
Repost 0
26 décembre 2007 3 26 /12 /décembre /2007 18:42

Je me sens bien quand tu es loin
J'ai de la joie quand t'es pas là
Saches que demain je prend le train
Je n'désire pas entendre ta voix.

CASSE-TOI
TAIS-TOI
BARRE-TOI
loin de moi !!!

Je suis calmé, t'es éloignée
Le "au revoir" c'est fait trop tard
Tu m'as gaché toutes mes journées
J'en avais marre de te revoir.

CASSE-TOI
TAIS-TOI
BARRE-TOI
loin de moi !!!

Tu m'as souri, je t'ai haïs
Je soupirais, toi tu m'aimais
Je fus gentil d'être dans ta vie
Et désormais, j'veux plus jamais !!!

CASSE-TOI
TAIS-TOI
BARRE-TOI
loin de moi !!!

Je t'ai trompé toute la durée
D'notre relation, de ta passion
L'amour est né de ton côté
Mais du miens, non, va-t-en, c'est bon !!!

CASSE-TOI
TAIS-TOI
BARRE-TOI
loin de moi !!!

Enfin en paix, je le souhaitais
Te voir partir me fait sourire
Et si jamais tu revenais,
Ton avenir ce s'rait d'mourir.

CASSE-TOI
TAIS-TOI
BARRE-TOI
loin de moi !!!

J'suis tombé raide quand j't'ai vu laide
En boite, la nuit, t'étais jolie
T'as besoin d'aide, ya pas d'remèdes ??
Pars loin d'ici, j'te paie l'taxi.

CASSE-TOI
TAIS-TOI
BARRE-TOI
loin de moi !!!

Mes rêves sont morts quand j'vois ton corps
Plus de fantasmes, retour de l'asthme
Je n'ai pas tort de dire encore
Quelques sarcasmes, j'veux que tu clamses.

CASSE-TOI
TAIS-TOI
BARRE-TOI
loin de moi !!!
Repost 0
22 décembre 2007 6 22 /12 /décembre /2007 11:09



"Je m'envole dans les cieux comme l'aurait fait un vieux."





["Bob Marley, c'était un punk !!! Lalalalalala !!!"]





"Simon, c'est trop un boulet !!!"




"Tu peux arrêter d'nous suivre parcque là, ça m'énerve !!!"




[Merci les gars pour les conneries faites au voyage ... on s'est bien amusé >< ... seul problème : notre chambre ==' 'fin bon ... à refaire au plus vite (même si ça risque d'être dur)
Berlin 2007 : super souvenir :p]
Repost 0
Published by WacsiM - dans ... autre ...
commenter cet article
21 décembre 2007 5 21 /12 /décembre /2007 21:42

Dans un monde créé par Dieu
Qui devait être merveilleux
Faut du mauvais et du bon
Alors Dieu créa l'Homme con (bis)



Dans un monde où rien ne va
Certains éprouvent de la joie
Ne pas voir autour de soi
Est loin d'être la meilleure voie.
Ils combattent à leur façon
La vie et la déraison
Ils se cachent dans la boisson
Comme dans ses piques l'hérisson.
Les tracas deviennent la cause
De toutes les choses qu'ils arrosent,
Certains atteignent la cirrhose,
D'autres se suicident, ils implosent.
Quand on regarde davantage,
Ce n'sont pas les seuls qui nagent
Dans ce désarroi sans âge
Où les vagues entrainent la rage.
Quand on étudie cela
On ne comprend vraiment pas :
Tout le monde touché une fois
Par un chagrin qu'on ne voit.
Les conséquences sont la haine,
La peine, un vote pour Lepen,
Des pensées sombres que l'on traine,
En bref, que des choses malsaines.



L'Homme étant trop bien créé
Les guerres n'ont jamais cessé
Alors Dieu ne rêva plus
La Terre ainsi est foutue (bis)



Liberté, Egalité,
Au même titre qu'Fraternité
N'ont pas vraiment existé,
Seulement sur des cahiers.
La folie et la conn'rie
Nous ont tous ensevelient
Au point d'croire au paradis,
Laisser l'futur aux petits.
Les politiques nous endorment
En créant de nouvelles normes
Pour montrer qu'ils sont en forme.
Ce n'est qu'un mensonge énorme.
De notre côté, on fait rien,
On espère que tout va bien,
Tout vient, s'en va dans nos mains,
Nous on s'en fout de demain.
On ferme les yeux, c'est pas nous
On repose la faute sur vous
Et ceci enfonce le clou
Dans un vide nommé un trou.
C'est la faute à Dieu, aux vieux,
A pas d'chance aussi un peu,
Au fait que dehors il pleut
Et qu'ce soit un peu venteux.




[Retour sur mon blog avec ce texte ... commencé avant l'Allemagne, terminé après ... je mettrai peut être un article sur l'Allemagne, on verra ;)]
Repost 0
12 décembre 2007 3 12 /12 /décembre /2007 05:25

Pas le temps de faire un article digne de ce nom mais je désire juste préciser à tout le monde que je pars pour Berlin ...


donc départ de Retiers 06:00 ... ensuite on prend l'avion à Paris et direction Berlin



Bonne semaine à vous ;) je reviens mercredi dans une semaine ... à 4:00 du mat' =='


Bisous tout le monde :D

Repost 0
Published by WacsiM - dans ... autre ...
commenter cet article
1 décembre 2007 6 01 /12 /décembre /2007 15:52


Y paraitrait que la voisine

De la cousine de Jacqueline
Est loin d'être une bonne femme bien fine
Elle a chez elle une carabine.



Ah ben dam di diou
La vie c'est fou
Ah ben dam di diou
La vie c'est fou (bis)



Y paraitrait que l'oncle Edouard,
Celui qu'est en face de la gare,
Serait tout le temps dans le bar
Pour y noyer son gros cafard.



Ah ben dam di diou
L'est toujours saoul
Ah ben dam di diou
L'est toujours saoul (bis)



Y paraitrait que le fiston
De la tante Berte et l'autre con
A eu un accident au pont.
Ben lui c'est bien un jeune breton !!!



Ah ben dam di diou
C'n'est qu'un voyou !!
Ah ben dam di diou
C'n'est qu'un voyou !! (bis)



Y paraitrait que monsieur Paul
A aussi sombré dans l'alcool.
De chez lui jamais il décolle.
Faut dire qu'il a pas eu de bol.



Ah ben dam di diou
Qu'est-ce qu'il est mou !!
Ah ben dam di diou
Qu'est-ce qu'il est mou !! (bis)



Y paraitrait que notre monde
Est inégalitaire, immonde.
Eh ben tant pis pour ceux qui grondent.
Z'avaient qu'à être dans notre ronde.



Ah ben dam di diou
Z'auront pas d'sous !!!
Ah ben dans di diou
Z'auront pas d'sous !!! (bis)



Y paraitrait que le papy
Du gars qui ne vient pas d'içi
Aurait rejoint le paradis.
Dommage, il était tout gentil.



Ah ben dam di diou
La vie c'est fou
Ah ben dam di diou
La mort surtout !!! (bis)
Repost 0
1 décembre 2007 6 01 /12 /décembre /2007 14:20

Dans notre beau monde, sur notre belle Terre
Où on ne connait pas la guerre,
Il ya une superstar mondiale
Qu'a pourtant fait je crois quedal.
L'inventeur du cache-cache géant
Il était tout le temps gagnant.
Un jour il est resté caché
Plusieurs journées toutes d'affilée.
On l'a cru mort, réssuscité,
On l'a écouté délirer.
J'crois que son pseudo c'est J-C
Mais je n'en suis pas persuadé.
D'après lui, sa maman est vierge
Et on lui allume même des cierges.
Il a beau être fier, je le chambre
Je suis aussi né en Septembre.


Il y a un livre qu'est très vendu
Mais qui n'est pas pour autant lu
Il parle de l'autre célébrité
Lui dont je parle dans l'autre couplet.
C'est plus ou moins une biographie
Plus moins que plus pour être précis.
D'Harry Potter c'est inspiré
Niveau magie et puis sorciers.
Les magiciens sont des curés,
Les grands ennemis sont tous athés.
L'école Poudlard, c'est une église
Et Dumbledore c'est le pape please !!!
Au fil de la lecture on dort
Et pourtant les trucages sont forts.
Par contre l'histoire n'est pas crédible,
Je crois que ça s'appelle la bible.


Un homme aurait créé le monde
Et de conn'ries il nous inonde.
Ca doit être le père de Jean-Claude
Ya une question qui me taraude :
Si c'est notre père, nous sommes tous frères,
Et donc qu'importe nos prières,
Il doit tous nous aimer autant.
Si c'était le cas je s'rais grand !!
Et c'est qui dans Harry Potter ??
Voldemort ? mais lui il fait peur !!
Il fait ce qu'il veut quand il peut
On dit qu'il est triste quand il pleut.
Ses pouvoirs, personne ne les a
Connu sous le pseudo d'Allah
Ou sous celui de Dieu le père
Bref, c'est presque un homme ordinaire.



[finalement pas de refrain, et merci Nicolas pour le titre xD]
Repost 0
1 décembre 2007 6 01 /12 /décembre /2007 09:37

Je n'ai pas le droit de pleurer
Pour certains j'ai une vie dorée
Je n'ai pas le droit de sourir
Certains sont entrain de souffrir
Je n'ai pas le droit de manger
Pensons à tous les affamés
Je n'ai pas le droit de boire l'eau
Sur la planète yen a pas trop
Je n'ai pas le droit de rêver
Seulement de cauchemarder
Je n'ai pas le droit de t'aimer
Seulement de te regarder
Je n'ai pas le droit d'être joyeux
Beaucoup d'autres gars sont malheureux
Je n'ai pas le droit de prendre l'air
Quand certains sont six pieds sous terre
Je n'ai pas le droit de survivre
Quand certains n'ont même pas de vivres
Je n'ai pas le droit de mourir
Pensons à ceux qui m'aiment ou pire
Je n'ai pas le droit d'être libre
Certains sont face à des calibres
Je n'ai pas le droit de haïr
Laissons ça aux "sans avenirs"
Je n'ai pas le droit de donner
Car ce serait les assister
Je n'ai pas le droit de reprendre
Ce serait voler, faut comprendre
Je n'ai pas le droit de parler
C'est offenser tous les muets
Je n'ai pas le droit d'avoir tort
Ni d'avoir raison, d'accord ?
Je n'ai pas le droit d'être chanceux
Certains sont cocus pour si peu
Je n'ai pas le droit de t'écrire
De toute façon, que puis-je te dire ?



Mes libertés sont bafouées
Mes libertés sont bafouées
Mes libertés sont bafouées
Moi je voudrais te parler !!!




[texte écrit dimanche soir ... j'm'ennuyais et j'voulais trouver quelque chose à faire ... écrire donc ... et après, il me fallait une idée de texte ... j'avais seulement les deux premiers vers ... ben voilà ce que ça donne en extansion :) j'ai encore deux trois textes à mettre ... dont un sur la religion mais je sais pas encore si je dois mettre un "refrain" ou non donc plus tard]
Repost 0
25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 17:04


Dakédom ...

Amitié âgée puis passée
Entre nous des choses ont changé
On était deux gosses mal élevés
Qui ne pensaient qu'à s'amuser

Amitié naissante en primaire
Se prolongeant au secondaire
Nous étions presque comme des vrais frères
A sans cesse faire les militaires

Amitié pour plusieurs raisons
En l'autre nous nous reconnaissions
Les mêmes idées, les mêmes passions
Les mêmes envies de faire les cons

Amitié qui semblait sans fin
Tout allait entre nous gamins
On souriait bien aux lendemains
Mais nos rires étaient enfantins

Amitié, la première vécue,
Qui parait maintenant vaincue
Te changer, je ne l'ai pas su
Me changer, je ne l'ai pas pu

Amitié un peu refroidie
Nous avons tout les deux grandi
Nous ne sommes plus vraiment amis
Nos différences l'ont fait ainsi

Amitié maintenant lointaine
Ce sont même nos dialogues qui peinent
Depuis que t'es allé à Rennes
C'est tout ton avenir qui traine

Amitié tournée vers hier
Amitié à présent à terre
Amitié qui n'est plus très claire
Tout du moins qui n'en a plus l'air
Repost 0