Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Identité Numérique

Contact : wacsim@gmail.com

Rechercher

Présentation

Textes by 
Photos by

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog

Moi Par Mois

24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 21:45

<~~ La tête en feu, les larmes aux yeux, le vent dans le cerveau et la gueule d'un mec dé-terre-é.
Quand les éléments se déchainent, tout me peine. ~~>
Repost 0
Published by WacsiM - dans ... autre ...
commenter cet article
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 20:06

J'm'€nnui€ ...
Alors j'€cris, normal ...
Apr€s, faut savoir d€ quoi €crir€ ...
Ou€p, d€ quoi €crir€, d€ quoi parl€r ...
All€z, amusons-nous à ça, s'occup€r €n mots ...
Mais bon, ça va p€ut €tre €tre nul ...
Voir€ m€m€ carr€m€nt bidon ...
Ou bi€n €ncor€ pir€ ...
B€n tant pis ...
Go !!!*




Un fr€r€, un€ b€ll€ so€ur ... qui part€nt pour un an €n Colombi€ ...

Bon voyag€ vous d€ux (l)

[[[[€t p€ndant c€ t€mps, un p€tit monsi€ur blond (on m'r€connait souv€nt comm€ ça) €st €ntrain d€ s'€clat€r la t€te à lire all€mand, à €crir€ all€mand, à p€ns€r all€mand ... plus qu€ (?) d€ux jour €t j€ s€rai €n vacanc€s pour d€ vrai.]]]]


- Un articl€ à lir€ ??? C€lui d€ Max' (dans m€s li€ns) ... intitul€ "mais j€ suis un€ m€rd€, €t j€ vous €mm€rd€" ... bonn€ l€ctur€ !!!*
- Un€ chos€ à fair€ ??? Dormir ... n€ pas s€ souci€r du r€st€ ... on €st €n vacanc€s apr€s tout ... ah non ?? pas vous ?? b€n moi non plus ... tant pis !!!*
- Un r€v€ à avoir ??? N€ vivr€ qu€ l€s bons mom€nts ... dommag€, c€ n'€st pas faisabl€ ... €tr€ av€c d€s p€rsonn€s qu'on aim€, qui nous font rir€, qui nous font vivr€ !!!*
- Un truc à arr€t€r ??? ... c'€st putains d'"€ "à la place des "e" parce que ça devient lourd pour tout le monde ... n'est ce pas ?? si si, vous pouvez le dire, je ne vais pas me vexer !!!*

...

Qui suis-je ?? Qui êtes-vous ?? On pense se connaitre en profondeur mais est-ce réellement le cas ?? Est-il plus facile de connaître autrui que de se connaître soi-même ?? Ne reste-t-il pas une part d'inconnu en nous ??
Le rêve est la voie royale de l'inconscient ...
Soit !!!
Ca veut donc dire que l'inconscient est un ami à moi ... en cours de philo ... première nouvelle !!!*
...

Article terminé ? ... ouep ... mais le prochain sera dans le même style (si je n'ai que ça à faire)
Repost 0
Published by WacsiM - dans ... autre ...
commenter cet article
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 18:50

La première fois que je t'ai vu était la bonne
Et bien que tu fus un peu brusque, je te pardonne.
J'étais allongé sur le pavé à cuver.
Tu sais c'est dur de dormir dehors sans duvet.
Peut être que tu eus pitié de ce SDF,
Que t'avais de l'amour à partager, 'fin bref,
Avec un ami à toi tu m'as emporté
Chez toi pour dormir, manger et me réchauffer.
Une nuit passa et pour une fois, j'étais dedans.
Une nuit passa et pour une fois je n'eus pas froid.
Une nuit passa et j'étais dans ce lit si grand
Que sans se serrer on aurait pu être à trois.


Tu étais belle à mourir
Que tu as volé mon coeur
J'aurais préféré souffrir
J'aurais préféré la peur
Tu étais belle à mourir
Que tu as volé ma vie
Depuis je n'ai plus d'av'nir
Depuis je n'ai plus d'envies

La deuxième fois que je t'ai vu fut la dernière.
J'étais triste de te quitter, je fis des prières.
Mais pas le choix car la vie c'est comme ça, basta.
C'est pas le paradis, tant pis si tout s'en va.
Tu m'as expliqué qu'il ne fallait pas rêver,
Que tous les deux ça n'aurait jamais pu marcher,
Que de toute façon tu étais déjà mariée,
Que ça n'aurait pas collé avec ton métier.
Quand tu as mis tes gants blancs, je n'ai pas tilté.
Je n'ai pas vu ton masque car mes larmes m'aveuglaient.
J'ai tout de même senti la pointe me transpercer
Et j'ai tout de même senti que l'on m'empoignait.


Tu étais belle à mourir
Que tu as volé mon coeur
J'aurais préféré souffrir
J'aurais préféré la peur
Tu étais belle à mourir
Que tu as volé ma vie
Depuis je n'ai plus d'av'nir
Depuis je n'ai plus d'envies


C'est un jour plus tard qu'on apprit dans les journaux
Que la fille du président avait eu du pot.
Car c'est atteinte au coeur qu'elle attendait la mort,
Car c'est par bonheur qu'un donneur lègua son corps.
On lui transféra mon coeur à temps pour survivre
Et le pays pour fêter ça demeura ivre.
Le président remercia, tout aussi content,
Les chirurgiens et les infirmers, tous les gens,
La famille du défunt, personne ne put répondre
Car j'étais orphelin et veuf depuis une plombe.
Personne n'a remarqué mon absence prolongée.
Le principal : la fille était hors de danger.


Tu étais belle à mourir
Que tu as volé mon coeur
J'aurais préféré souffrir
J'aurais préféré la peur
Tu étais belle à mourir
Que tu as volé ma vie
Depuis je n'ai plus d'av'nir
Depuis je n'ai plus d'envies
Tu étais belle à mourir
Que tu as volé mon coeur
J'aurais préféré souffrir
J'aurais préféré la peur
Tu étais belle à mourir
Que tu as volé ma vie
Depuis je n'ai plus d'av'nir
Depuis je n'ai plus d'envies

Repost 0
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 13:00

Ne lui en voulons pas !



Julien est un enfant
Julien n'est pas bien grand
Julien n'est pas souriant
Ne lui en voulons pas !

Julien est un gamin
Julien n'a pas de chien
Julien ne comprend rien
Ne lui en voulons pas !


Julien n'a pas de frère
Julien n'aime pas la bière
Julien est en colère
Ne lui en voulons pas !

Julien est fatigué
Julien a travaillé
Julien n'a rien trouvé
Ne lui en voulons pas


Julien n'aime pas le vent
Julien n'aime pas les gens
Julien n'est jamais franc
Ne lui en voulons pas !

Julien ne va pas bien
Julien n'aime pas demain
Julien attend la fin
Ne lui en voulons pas !


Julien n'a plus de père
Julien n'a que sa mère
Mais Julien ne l'aime guère
Ne lui en voulons pas !


Julien est fatigué
D'la retrouver bourrée
Julien ne peut rêver
Ne lui en voulons pas !




Repost 0
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 21:23

Je n'utiliserai pas trop les mots pour décrire cette dernière journée mais plutôt les photos =) bon visionnage ^^











Repost 0
Published by WacsiM - dans ... autre ...
commenter cet article
10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 19:42


Il te regarde, tu le regardes
Mais ne t'y attache plus, prends garde.

Je te connais, coeur sur la main
Et tes larmes couleront demain.

Lui, inconscient de son futur
Te sourit d'un sourire si pur

Que tu délaisses la vie, le monde,
Pour ce qu'ils font de plus immonde.

Du haut de ses trois petites pommes,
Tu le contemples, ce beau jeune homme,

Qui essaie d'apprendre à marcher
Sans avoir les jambes pour l'aider.

Il n'a plus de famille, qu'un trou,
Sa mère est mort, son père est fou.

Il est seul pour vivre sa vie,
Combattre la maladie sans bruit.




Demain, tout ira vite
Ce jour je le déplore
Demain, tout ira vite
Et peut-être plus encore
Demain, tout ira vite
Tu seras seule dès lors
Demain, tout ira vite
Demain il sera mort
...
Repost 0
9 juin 2008 1 09 /06 /juin /2008 17:50


Ta beauté est réelle
Quand je ferme les yeux,
Tu n'es plus vraiment celle
Que j'ai vu, que je n'veux.
Ton sourire m'éclabousse
Quand t'éteins la lumière,
Tu n'es plus aussi grosse
Quand je ferme les paupières.
Alors ton régime n'est
Pas vraiment très utile
Car maint'nant tu le sais,
Je t'aime, n'aie pas de bile.
Alors ton régime peut
S'en aller pour de bon,
J'ai un cadeau des cieux :
De l'imagination.

Ton visage peu glamour
N'empêche en rien ma fougue
Du moment qu'pour l'amour
Tu caches ta figure.
Ton corps tout biscornu
N'empêche en rien ma fougue
Même si quand tu es nue,
C'est déjà bien plus dur.
En tant qu'homme courageux,
Je te prends, me dévoue.
Aimer, ce n'est qu'un jeu.
J'ai perdu, je l'avoue.
En tant qu'homme non aimé,
Je t'ai vu bien plus belle
Que t'as jamais été.
Ce n'était que virtuel.


Que tu es magnifique
Quand je dors, quand je rêve,
Ton corps fantasmatique
Au point même que j'en crève.
Et quand je me réveillle,
Sens encore aux aguets,
C'n'est pas vraiment pareil.
Retourne-toi s'il te plait.
Je dois me satisfaire
Ou plutôt m'contenter
De ce que je peux m'faire
Dont personne n'est tenté.
Je dois seul'ment poursuivre
Toutes mes activités
Comme de lire quelques "livres" (^^ à bon entendeur salut ^^)
D'"regarder" la télé.

Qui s'assemble se ressemble.
Si c'est vrai, je suis mal,
Quand on est pas ensemble,
T'es déjà peu banale.
Je t'aime comme tu peux être
Quand je ne te vois pas,
Comme tu es dans ma tête
Ne t'inquiète pas pour ça.
Alors cesse de gueuler
Car je sens le parfum
De la voisine gâtée
Par la nature, c'n'est rien.
Alors cesse de me suivre
Pour voir si je te trompe,
Car un jour si j'suis ivre,
Je pourrais peut-être rompre.



[Texte à lire sur la musique de "C'que t'es belle quand j'ai bu" (l'truc, c'est qu'j'sais plus l'titre exact et j'sais plus de qui c'est ... mais vous avez compris !!!!) =)]
Repost 0
8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 19:55

Demain, tout changera ... tout s'accélère ... aurevoir lycée ... aurevoir ceux que j'ai bien aimé ... à jamais ceux que j'ai dû supporter ... à tout de suite le bac ...
Je penserai à vous qui restez dans ce petit lycée où se côtoient des gens biens comme de vrais cons, de vraies connes. Vous allez me manquer pour certain(e)s, pas du tout pour d'autres.


Aujourd'hui, c'est la mode que d'avoir 18 ans,
Des amis à ne plus savoir qu'en faire,
D'être marrant tout le temps, d'emmerder ses parents,
D'être un mec pas peu fier au look d'enfer.






Aujourd'hui, c'est la mode que d'être "je m'en foutiste",
Pas de stress, pas de 'blèmes, tout va bien, non ?
Aujourd'hui, c'est plus in que d'être constamment triste,
Car dans la vie il faut prendre que le bon.
Repost 0
Published by WacsiM - dans ... autre ...
commenter cet article
8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 18:51

Tous les jours sur la route, sa conduite nous déroute
Lui si intelligent se promène tout le temps
Il n'a que ça à foutre et ça l'amuse en outre
Il rencontre des gens passionés, passionants
Il fait bien son boulot, il écoute les ragots
Du lundi au samedi, il côtoie les mamies
Une p'tite pause au bistrot pour boire pas que de l'eau
Et puis c'est reparti, encore deux trois colis.


C'est le facteur du coin, de nos lettres il prend soin
Il connait nos prénoms mais nous nomme par nos noms
Dans ses mains il détient nos vies, ce n'est pas rien,
Une carte d'une fille canon, une lettre d'imposition.
Sans lui Monsieur Luce n'aurait pas eu sa puce
Car l'erreur c'est la sienne, la lettre était pour Rennes
Très mal écrite en plus, il a cru qu'c'était russe
Son action n'est pas vaine car Renan a sa reine.

C'est un bon messager, il conduit sans danger
Il respecte les anciens, joue avec les gamins
Voiture jaune-orangée, on le voit arriver
Même quand il est très loin, il n'écrase pas les chiens.
Peu souvent en retard ou à cause du brouillard,
Dans son beau costume bleu, il en fait des envieux
Il arrive et repart, prend de l'heure que le quart.
On l'aime bien ce morveux, il est mieux que le vieux.
Repost 0
8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 17:47

Tu es belle, belle comme une quatre L
Tu es frêle, frêle comme la vaisselle
Je ne désire pas te rouler
Je ne désire pas te briser


A la recherche de l'amour
Je t'ai rencontrée un jour
On était dans un carrefour
Et toi tu m'as dit bonjour
Mais j'étais tout excité
A l'idée de te parler
Alors j'ai tout mélangé
Et j't'ai dit de t'en aller


Tu es belle, belle comme une quatre L
Tu es frêle, frêle comme la vaisselle
Je ne désire pas te rouler
Je ne désire pas te briser

Tu t'es éloignée de moi
Je restais stoïque, sans voix
Ce que j'avais fait, j'sais pas
Mais je voulais suivre ta voie
De toi j'me suis approché
Et j'ai souhaité t'arrêter
Violemment tu m'as jeté
Tu semblais plus qu'énervée


Tu es belle, belle comme une quatre L
Tu es frêle, frêle comme la vaisselle
Je ne désire pas te rouler
Je ne désire pas te briser

Les années sont passés vite
Serais-tu restée petite ?
Tu m'es devenue un mythe
Comme peut l'être pour d'autres les sith
Puis sans raison, un matin
Nous nous recroisons enfin
Je te vois et tu vas bien,
Brusquement, l'amour revient


Tu es belle, belle comme une quatre L
Tu es frêle, frêle comme la vaisselle
Je ne désire pas te rouler
Je ne désire pas te briser

Tu m'regardais, je parlais
Tu t'taisais quand je cessais
Tu souriais, ça semblait vrai
Le temps passait, t'étais près
Selon toi, je t'ai manqué
Mais moi je n'ai pas avoué
Et quand tu t'es rapprochée
De toi j'me suis éloigné



J'me suis fait mal pour éviter de te le faire
Je ne veux pas qu'à ton tour tu connaisses l'enfer.
J'me suis fait mal mais désormais, j'préfère me taire
Je ne veux pas qu'à ton tour tu connaisses l'enfer.
Repost 0