Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Identité Numérique

Contact : wacsim@gmail.com

Rechercher

Présentation

Textes by 
Photos by

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog

Moi Par Mois

10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 00:41


http://img69.imageshack.us/img69/4137/mistersadness2.jpg



Welcome to my funerals oh! dear friend
And thank you to be with me 'til the end.
If there is no one but just my family,
I'd like to say : “Fuck you everybody !”
If there are too many people, it's weird.
Go away, of false friends I just don't need.
Today's a special day for me I guess.
I've said goodbye to my precious princess.
I was getting cold, I was getting old.
Sorry for the extra-years I just sold.
One or two left, is-that great after all ?
Now rest in peace my body and my soul.

Practical aspects of my funerals :
The ceremony must follow two goals.
The first one : do the best of the burials
The second one : just kill the sadness calls.
The roses must be the only flowers.
Red or white but not pink. It's alright sir ?
The end-song has to be “Is it ok?”.
Do whatever you want but please don't pray.
Perhaps you will miss me one day, two days,
No more. If so, stop it. Follow your ways.
My life was fun, was cool, was pretty good.
Thank you because I leave in a good mood.

Enjoy my funerals oh! my dear friend.
Wait for your heaven's postcards I will send.
“The one who's not right here is always wrong.”
The one's me, I suppose, in this sad song.
Everyone can blame me for everything.
Do it 'cause it could be a useful thing.
Let my ashes fly away in the air.
Let them be scattered, you know, I don't care.
Floating on the water, they will travel.
I'm dead, and guess you what, it's no trouble.
The memories you had with me will fall.
Now rest in peace my body and my soul.

 

 

 

 

 

[06-03-10]

Repost 0
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 00:35

C'est un donneur de joie

A ceux qui n'en ont pas.

Il connait tous les gags,

Il connait toutes les blagues.

Il n'est jamais sérieux

Et pourtant il est vieux.

Il diffuse sa gaîté

Aux enfants non-gâtés.



Avec son gros nez rouge

Qui ne tient pas, qui bouge,

Il semble être un poivrot

Souriant sans cesse, l'idiot.

Car hors de son contexte,

Et même hors de ce texte,

Ce pauvre héros des jeunes

Perd pas qu'un peu son fun.



Il apporte le bonheur

Quand brisé est son cœur.

Il faiblit, s'assombrit,

Ne devient que débris.

Les enfants se questionnent

Et puis ne lui pardonnent

De les avoir quitté,

De les avoir aimé.



Retrouvé là, sans âme,

Seul sur le macadam,

Il n'est plus rien pour eux,

D'ailleurs ni même pour dieu.

Une balle entre les yeux,

Ça rend toujours plus vieux.

A côté son nez gît,

Passé du rouge au gris.

 

 

[07-03-10]

Repost 0
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 00:26
J'adore ce groupe belge. J'avais deux albums sur mon ordi que je n'avais jamais écouté. Maintenant que c'est chose faite, j'aime. Je supra-aime même. Voici les paroles de Couple on TV (pas de clip).

http://www.startermusique.fr/images_starter/Imagesuppjanvier/girls1.jpg


Now that the homework is done
Now that the kids are asleep
Now that they're tired of the love we are giving

Now that the TV is on
Telling me life's going on
Why do I feel like we're not really living ?

How would I talk to you girl ?
You use to draw me a world picture so proportional
And to make lovers

And I use to sing you a song
Now that the TV is on
Everything is covered by virtual colors

Now that the homework is done
Now that the kids are asleep
Now that they're tired and I know they can't see me

Now that the TV is on
Telling me life's going on
I wish we were just a couple on TV
Repost 0
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 00:15

 

 

You wanted me to feel alive,

And to be safe in the darkness.

But all I deserved in that case

Was disgust, hatred and decline.

I was a cocktail Molotov,

Ready to die, to burn in hell.

Then you started the fairy tale,

Saving me from the catastrophe.

I can't explain the pain I felt.

I do know now your sacrifice.

My heart is no more just cold ice.

Why did I not put on my seat belt?

 


Did I tell you “love you”?

Did I tell you “thank you”?

Did I tell you that I am nothing without you?

Did I tell you “miss you”?

Did I tell you “need you”?

Did I tell you that I was nothing before you?

 


The first time I met you seemed strange.

You came with no fear in my block

With all the good feelings in stock.

You only wanted me to change.

You tried to teach me, to help me.

You tried to make me feel better.

You asked and waited my answer.

For me it all sounded crazy.

I thought I didn't need some help.

I thought I could manage the mess.

I thought I could manage the stress,

Even when I had to escape.

 


Did I tell you “love you”?

Did I tell you “thank you”?

Did I tell you that I am nothing without you?

Did I tell you “miss you”?

Did I tell you “need you”?

Did I tell you that I was nothing before you?

 


I had a car for my birthday.

I drove too fast, I crashed the car

And on the earth then died a star.

But for my life I had to pray.

My heart damaged, I needed one.

My future wasn't bright at all,

As dark as was my burning soul.

And in my white sheets I was down.

You came visit me with your smile,

Said “see you on the other side”.

For me you committed suicide.

For me you committed suicide.

 

 

 

[06-03-10]

Repost 0
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 01:10

http://img12.imageshack.us/img12/7261/moiencore.jpg

 

De petites phrases insignifiantes,

Une mélodie qui nous enchante,

Une envie qui se fait pressante

Et un thème qui chaque nuit nous hante.

Une bonne blague que l'on trouve pliante,

Une demoiselle plus que charmante,

Une magique atmosphère ambiante,

Et l'amour si fou qui enfante.

Un peu de rien, tout qui nous tente,

Quelqu'un que l'on trouve vive ou lente,

Quelqu'un que l'on trouve cool ou chiante,

Et cette vie fragile qui nous plante.

 




[28-02-10]

 

Repost 0
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 00:55
Merci Maxime pour m'avoir appris le nom du chanteur de cette chanson. Je l'aime beaucoup.
Il faut savoir que Jil is Lucky est le frère de Bensé, connu pour deux trois chansons.
Profitez bien.

Repost 0
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 01:11

http://img291.imageshack.us/img291/8880/26505571ms.jpg

Voilà déjà un mois que je suis en Australie. Le temps passe vite. Et parallèlement, il reste tout de même quatre fois ce temps à vivre ici, quatre fois ces quatre semaines. Philippe et maman sont partis, ont rejoint le froid de Paris alors que nous souffrions de la chaleur aux antipodes. Je me disais : "fini l'esprit de vacances, maintenant cela va devenir sérieux". J'avais tort. Certes nous avons les cours, certes nous devons travailler, certes il faut sans cesse chercher, bouger, remplir nos objectifs ... certes ... mais ce n'est pas pour autant des corvés. Les cours ont à peine commencé et nous savons déjà que des tests et autres contrôles auront lieu d'ici peu. Probablement ne nous sentirons plus du tout en vacances alors, mais pour l'heure nous savourons. Nous nous rendons compte de notre chance et en profitons. Dès qu'un évènement important se produit à Sydney, nous y allons. Peuvent en témoigner nos photos sur facebook. Après la parade pour le nouvel an chinois et le concert gratuit de Placebo, la parade des gays et lesbiennes. Et ceci n'est qu'un début. Je dois déjà avoir un bon nombre de centaines de photos et j'espère en amener un nombre incalculable.

http://img46.imageshack.us/img46/9064/71283748.jpg

Pour revenir sur la parade des gays et lesbiennes, il faut avant tout savoir que celle-ci est LA plus grande parade au monde de personnes homosexuelles. Il y avait 9 000 personnes à défiler. Tout a très bien été organisé. De nombreux policiers (mais en rien comparable comparé au nombre de spectateurs) et volontaires étaient bien occupés. Nous sommes arrivés en avance, mais peut-être pas assez. Il y avait déjà un monde fou, sur les trottoirs, sur les toits, dans les parcs ... un monde fou. Nous avons donc décidé d'avancer, d'avancer, d'avancer jusqu'à trouver un endroit où seuls les courageux sont. Après avoir pas mal marché, nous nous sommes arrêtés à croisement qui allait se retrouver fermé par des barrières (les barrières n'étant pas déjà installées, personne n'attendait pour se mettre derrières les barrières après). Cela a fonctionné. Nous nous trouvâmes donc tout devant, loin du départ, mais qu'importe. Pour nous occuper, les volontaires et organisateurs (qui étaient, pour sûr, gays et lesbiennes) nous donnaient des bonbons et lançaient de gros ballons gonflables sur la foule. Nous avons également reçu un sifflet par la banque ANZ (imaginez ce que vous faites lorsque vous recevez un sifflet ...). Ils furent tous très utilisés, tout le long de la parade.

http://img28.imageshack.us/img28/1200/88621033.jpg

Après un assez long moment, un bruit de moteur se fit entendre. De nombreuses motos (tout d'abord montées par des lesbiennes, puis par des gays) défilèrent devant nous. Quelques motards étaient déguisés (nous avons ainsi vu Batman et Robin, une femme toute bleue, une mariée masculine avec les boites de conserves accrochées à la moto, ...), de nombreux drapeaux prenaient l'air et certains seins également ... les phares des motos étaient recouverts d'un papier d'une certaine couleur, histoire de faire le drapeau homo (tout plein de couleurs). Lorsque tout ceci fut terminé, nous avons du attendre que la nuit tombe. Une fois tombée, nous retrouvâmes les motos mais cette fois-ci dans le sens inverse (logique) et cette fois-ci la parade commençait réellement.

http://img29.imageshack.us/img29/1476/37910024.jpg

A la tête de cette parade se trouva un transsexuel parait-il connu ... seins à l'air également (il devait être fier de les montrer), c'était ("il" ou "elle", je ne sais pas trop lequel choisir alors je vais dire "ce" ou "ça") assis sur une belle petite voiture. Derrière la voiture étaient poussés dans une sorte de cage des hommes en caleçons qui dansaient sous la lumière et sur la musique. Puis, absolument pas dans l'ordre, nous avons vu les pompiers, les policiers, les sportifs, les trans, les musulmanes (qui d'ailleurs avaient un voile mais montraient leurs fesses lors de leur danse) ... gays et lesbiennes. Il y eu aussi les amis et familles d'homosexuelles sans oublier ceux qui étaient homophobes mais ne le sont plus et s'excusaient de l'avoir été.

http://img130.imageshack.us/img130/8093/98465585.jpg

Globalement, c'était très festif. Ils tendaient leurs mains pour que l'ont puisse tapper dedans, ils dansaient, ils rigolaient. Nous avons vu des tenues exotiques, extravageantes et parfois, nous avions du mal à appeler cela des tenues. Mais en bref, c'était très marrant à voir. Nous allons probablement aller à l'exposition des tatouages au parc olympique de Sydney. Ce sera ainsi l'occasion de faire d'une pierre deux coups. J'espère y prendre de bonnes photos. Vous devriez pouvoir les voir sur facebook prochainement. Je vais arrêter ces observations ici et vous souhaiter une bonne journée.



PS : Je n'ai pas le courage de tout relire. J'espère simplement qu'il n'y a pas trop de fautes.
Repost 0
Published by WacsiM - dans ... autre ...
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 00:58

I guess you're singing,

Even if you've not the rhythm.

I guess you're happy,

Even if you're song sounds crappy.

You are not a star.

But don't be so sad, me neither.

You are not a star.

You will never have the power.

My poor little thing,

Can you stop ? My ears are bleeding.

My poor little thing,

Can you stop ? My brain is burning.

What 'bout something else ?

Can't you juggle or can't you dance ?

If you've no talent,

Please, just do whatever I want !

 


My lyrics suck like drowning duck

But they just fuck you little jerk.

I wanna slap you when you clap.

I wanna trap you, holy crap. (bis)



You are not lucky

And they are. That makes you crazy.

Who cares about it ?

You, yes, but who cares about it ?

You are not a star.

Be sure you're not the only one.

You are not a star.

Is that a reason to feel down ?

My poor little thing,

Can't you stop ? Your tears are useless.

My poor little thing,

Can't you stop ? I can't see your face.

Your dream was too high.

Is that a good reason to cry ?

Your dream is dead, girl.

This is not the end of the world.

 

 

My lyrics suck like drowning duck

But they just fuck you little jerk.

I wanna slap you when you clap.

I wanna trap you, holy crap. (bis)





[27-02-10]
Repost 0
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 01:32
@Sydney, myspace secret show, @Enmore Theatre
24th february 2010
05:00 pm



Repost 0
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 01:50

A dix ans t'es bourrée,

A douze ans le tarpé,

A quinze ans le bébé.

Quand vas-tu t'arrêter ?

Ça c'est sûr t'es précoce.

Tu n'es pourtant qu'une gosse.

Ton écorce écorchée,

Te voilà prostituée.



Ma pauvre petite, tu n'as rien compris à la vie.

Tu n'as rien compris à ce monde ma pauvre chérie.

 


A vingt ans t'en as trente.

A trente ans c'est cinquante.

A quarante tu n'es rien,

Sinon cendres. C'est la fin.

Ta racine est coupée.

Tes années furent groupées.

Ton exemple est copié

Par ta fille adorée.

 


Ma pauvre petite, tu n'as rien compris à la vie.

Tu n'as rien compris à ce monde ma pauvre chérie.


Ma pauvre petite, tu n'as rien compris à la vie.

Leur plaisir fut trop court, à présent tous t'oublient.


Ma pauvre petite, pourtant moi tu sais je t'aimais.

Je m'souviendrais de ma pauvre chérie à jamais.

 

 

[21-02-10]

Repost 0