Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Identité Numérique

Contact : wacsim@gmail.com

Rechercher

Présentation

Textes by 
Photos by

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog

Moi Par Mois

19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 10:46

 

 

Partout du sang qui éclabousse,

Des corps en flammes qui foutent la frousse,

Ouvertes, de secours, toutes les trousses

Pour préparer l'après-secousses.

Dame Nature qui des vies détrousse,

Qui nous agresse et qui nous pousse

A nous réfugier dans la brousse

Laissant au feu les pauvres qui toussent.

On ne donne pas de coup de pouce,

Pour eux nos manches on ne retrousse.

Nous, fous, craignant la folie douce

Nous souhaitons bonne année à tous.

 

 

Pray for them qu'ils répètent sans cesse.

Pray for them, c'est toujours pareil.

Pray for them les dieux et déesses.

Pray for them pour qu'ils montent au ciel.

Pray for them, it's all what they said.

Pray for them, it's always the same.

Pray for them alone in your bed.

Pray for them when comes a problem.

Pray for them pour faire quelque chose.

Pray for them pour te croire altruiste.

Pray for them, mais quand ça explose

Pray for them, tu es à peine triste.

 

 

On vit de loin tous les désastres,

Pour nous c'est comme au cinéma.

On ne vit pas sous le même astre

Alors on n'imagine même pas ...

 

 

 

 

 

19-03-11

 

 

 

 

Elle est où la "Bonne Année" ? Des meurtres, des disparitions, des révolutions sanglantes ... Des tremblements de terre, un tsunami, un risque nucléaire ... Elle est où la "Bonne Année" ?

Repost 0
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 13:02

 

 

 

L'indifférence est pire

Que l'amour et la haine.

Jamais elle ne m'inspire

Quand les deux autres sont miennes.

 

Si par chance on me hait

Ou, pas mieux, que l'on m'aime

Je peux écrire, qui sait,

Une dizaine de poèmes.

 

J'essaie de faire sortir

Des paroles de mes veines,

Pour vous faire réagir

Ecrire des choses obscènes.

 

Quelques fois ça vous plait,

Parfois c'est pas la même

Mais si on s'en foutait

Ce serait un problème.

 

 

 

 

 

07-03-11

 

 

 

 

 

C'est moche d'être seul. Etre seul quand on sait qu'on a quelqu'un, ça va encore. Mais quand on sait que personne ne nous attend, que personne ne nous aime ni nous hait, que personne ne sait qu'on existe, c'est triste. Je ne parle pas de ma propre expérience mais j'imagine ce que ça doit être. Je recherche justement le contact avec les gens, parce que comme le dit si bien Calogéro, "je ne suis riche que de mes amis, c'est dit !" ... personnellement je préfère élargir le cadre en ajoutant la famille aux côtés des amis. Bref ... Preuve que l'indifférence ne m'inspire vraiment pas, j'ai voulu allonger ce texte sans succès. Bref ... Bonne journée/soirée/nuit/semaine/week-end etc etc.

Repost 0
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 09:44

 

J'aimerais bien plaindre ceux

Qui donnent un sens à tout,

Pour qui rien n'est un jeu :

De quoi devenir fou.

J'aimerais bien comprendre

Tous les sous-entendus

Que tu me laisses entendre.

Que tu peux être tordue !

J'aimerais bien penser

A autre chose parfois,

T'oublier et danser :

Un peu comme autrefois.

 

 

J'aimerais tant plaindre ceux

Qui se sont enfoncés

Dans le creux de tes yeux

Au point de se noyer.

J'aimerais tant comprendre

Comment un coeur devient

Dur comme un roc et tendre

Pour un tout ou un rien.

J'aimerais tant penser

Qu'il n'y a pas d'autres hommes

Dans tes rêves mouvementés,

Que je t'inspire en somme.

 

 

J'aimerais juste plaindre ceux

Qui n'ont pas eu la chance

De t'avoir tout près d'eux,

Que débute une romance.

J'aimerais juste comprendre

Le pourquoi du comment,

Quel pouvoir peut me rendre

A ce point dépendant.

J'aimerais juste penser

Qu'entre nous c'est à vie.

C'est pas mort mon aimée.

Dis-moi "j'en ai envie".

 

 

 

J'aimerais bien, j'aimerais tant, j'aimerais juste ...

J'aimerais bien, j'aimerais tant, j'aimerais juste ...

 

 

 

(06-03-11)

 

 

 

 

 

PS : c'est le 444ème article publié, je sais ça le fait moins que 666 mais bon, plus que 222 à faire ...

Repost 0
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 15:44

 

 

Le soleil brille, brille, brille

Au dessus des torpilles.

Si sur Terre c'est l'enfer, dans les airs c'est super !

 

Le soleil brille, brille, brille

Laissant place aux broutilles

Pour éclaircir nos âmes et oublier les drames !

 

Le soleil brille, brille, brille.

Retirées, les goupilles

Assombrissent le tableau que l'on trouvait si beau !

 

Le soleil brille, brille, brille

Et qu'importe si l'on grille.

On s'enduit d'huile, heureux pour ne pas être peureux !

 

 

Que tout va bien, la vie est belle.

Nous en avons beaucoup de chance.

Imaginez que tombe la grêle.

Les gens verraient toute la souffrance.

 

 

Le soleil brille, brille, brille

Et on ne pense qu'aux filles.

On veut des jupes plus courtes quand la banquise s'égoutte !

 

Le soleil brille, brille, brille.

Plus personne ne sourcille.

Nos sourcils sont en flammes mais on y trouve du charme !

 

Le soleil brille, brille, brille.

On nous prend pour des billes.

On aime se faire rouler, se faire duper, tromper !

 

Le soleil brille, brille, brille.

S'embrasent même les brindilles

Et quand viendra notre tour on damnera ce jour !

 

 

 

La météo, ce placebo,

Fait de l'effet sur nos bobos.

La vie est belle, le monde est beau

Et on le croit, pauvres idiots.

 

 

 

 

 

(05-03-11)

Repost 0
4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 22:34

 

 

 


 

 
Repost 0
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 13:18

 

 

I do remember when

I was a little boy,

When all I cared was just

To have another toy.

Life couldn't be easier

But I wasn't so sure.

I had too many things

But I thought we were poor.

I couldn't see the Love

My family gave me.

I should have seen the way

I was, I am, wealthy.

I grew up a little.

My mind became darker.

I killed my kiddy's dream

Thinking it was over.

By chance I was all wrong

And for that I thank you.

If I can write that song

It shows my sky is blue.

My kiddy's dream is back

Killing my loneliness.

I'll be on the right track,

With you my sweet princess.

 

 

L'amitié la plus forte

Est celle qu'on vit ensemble.

Je voudrais qu'elle nous porte

Autant qu'elle nous ressemble.

 

 

 

(01-03-11)

Repost 0
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 13:18

 

Avec des si tu m'aimes aussi

Mais je m'en moque, moi je veux sans.

Je veux ta chair, je veux ton sang.

Pourtant ton coeur reste indécis.

 

 

J'ai mal à l'âme. Panse-là !

Mes yeux bleus pleurent les tiens !

Est-ce de la joie ou pas ?

Mon amour tu détiens !

Tu te joues bien de moi !

Emoi, ému et muet

Je te laisse faire, ma foi,

Acceptant n'être qu'un jouet !

 

 

Arrête de dire que je fabule.

J'ai vu ton regard me frôler

Quand le mien voulait te coller.

Mon dieu je crois que je t'adule.

 

 

J'ai mal à l'âme. Panse-là !

Mes yeux bleus pleurent les tiens !

Est-ce de la joie ou pas ?

Mon amour tu détiens !

Tu te joues bien de moi !

Emoi, ému et muet

Je te laisse faire, ma foi,

Acceptant n'être qu'un jouet !

 

 

Les yeux qui brillent, les joues rosées

Ainsi que des gestes un peu gauches.

C'est sûr que quand l'amour nous fauche

On n'a plus vraiment l'air posés.

 

 

 

[01-03-11]

Repost 0
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 13:15

 

Faites place au grand Pyjama-man

Ainsi qu'à sa confiance en soi.

De lui pas de joie qui émane,

Qu'une haine dans laquelle il se noie.

 

Il voudrait niquer la police

Mais son papa en fait partie

Alors avec ses deux complices

Parfois ils s'attaquent aux petits.

 

C'est un gangsta US en France

Qui hurle dans sa maison dorée.

Voyons, comprenez sa souffrance.

Il voulait être de la cité.

 

Il montre qu'il est contestataire

Avec ses gestes, ses mots obscènes

Et puis son style vestimentaire

Qu'il a copié sur Eminem.

 

 

Pyjama, Pyjama, Pyjama-man !

Pyjama, Pyjama, Pyjama-man !

 

 

Lui aussi s'est mis à rapper

Pour critiquer son quotidien.

Il déteste les carottes râpées

Alors que sa maman aime bien.

 

Avec son gang, avec sa bande,

Il voudrait tant nous apeurer

Mais voir leurs joggings à trois bandes

Ne peut guère que nous faire marrer.

 

Tout l'attirail est de sortie.

Sur le crâne bandana-casquette,

Tous les bijoux bling-bling aussi

Et aux pieds de jolies baskets.

 

Lorsqu'on le croise on pourrait croire

Qu'avec son pyjama de ville

Il est pas moins un faux lascard

Que tout juste sorti de l'asile.

 

 

 

 

[20-02-11]

Repost 0
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 12:45

 

 


 
Repost 0
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 22:08

Quelques photos de mon compte flickr ...

 

 

http://img600.imageshack.us/img600/6149/50460159.jpg

 

http://img207.imageshack.us/img207/9000/55558443.jpg

 

http://img262.imageshack.us/img262/3796/photo093e.jpg

 

http://img195.imageshack.us/img195/8350/photo097jl.jpg

 

 

... bien d'autres choses bizarres (ou non) sont à y retrouver. Merci.

Repost 0
Published by WacsiM - dans ... autre ...
commenter cet article