Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Identité Numérique

Contact : wacsim@gmail.com

Rechercher

Présentation

Textes by 
Photos by

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog

Moi Par Mois

1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 10:15

P2P

Il n'faut pas réfléchir, ne surtout pas fléchir, déchirer l'pessimisme pour éviter le pire. Dév'lopper l'peer to peer, partager les sourires, opter pour le lyrisme aux dépens des soupirs. Je m'répète tu vas dire, je m'entête à écrire qu'il faut plus d'optimisme mais vas-tu m'contredire ? La joie j'veux la vomir et ne plus en dormir, qu'ce soit un cataclysme, qu'elle soit mienne pour finir.

 

Pas la place pour la haine, pour les peines, vies malsaines, les amours torturés et les amitiés naines. Fuis les personnes hautaines qui dans les parages trainent. Seul, mal accompagné, oui ce genre de rengaine... Evite ce qui te gène, toute la mauvaise gangrène. Il faudrait naviguer dans des eaux plus sereines. La vie n'est pas une chienne, une pute, une lutte, une hyène. J'essaie de partager l'espérance qui est mienne.

 

Quelques chats dans des gifs, pour certains deux trois spliffs, s'enlacer lors d'une danse, vibrer au son d'un riff ou d'GTA the fifth, se faire couper les tiffes, en fait quand on y pense tout peut devenir kiffs. Toi qu'en as dans l'calcif ou bien dans le soutif, il faut saisir ta chance, t'écarter du récif où les gens sont passifs. Sans attendre la redif', profite d'ton existence. Elle n'attend pas. Sois vif.

 

Ne deviens pas aigri ou tu seras comme lui : un vieux morceau pas tendre, égoïste et moisi. Choisis la vie j't'en prie et puis les autres aussi. Ils ont tant à t'apprendre, la bonté les emplit. Une fois pris le bon pli ne te quitte plus. Promis. L'optimisme est à prendre : range ton fric, c'est gratuit. Au goût de paradis la joie est mélodie que l'on choisit d'entendre dans c'vacarme infini.

 

Ca fait beaucoup de mots alors qu'ce n'est qu'l'intro, une succession de rimes qui s'arrête très bientôt. Cela te semble idiot ? Un vrai poème d'ado ? Rien d'anormal, WacsiM est un grand bambino. Les nerfs à fleur de peau j'en ai marre de mes maux et de ce qui m'abîme. Pour une fois j'vois plus haut. J'veux desserrer l'étau, sortir la tête de l'eau et bien sûr si tu trimes t'emm'ner sur mon radeau.

 

27-09-13

Partager cet article

Repost 0

commentaires