Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Identité Numérique

Contact : wacsim@gmail.com

Rechercher

Présentation

Textes by 
Photos by

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog

Moi Par Mois

17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 17:16

 

Le métro m'endort. En ce moment, c'est vrai, tout m'endort ! Les paupières mi-closes je regarde à peine les gens qui m'entourent. Je les vois mais les oublie aussi vite. Au début, je retenais un peu les gens bizarres, mais ils sont si nombreux qu'ils sont devenus normaux à mes yeux. On s'habitue si vite. Nous sommes tous adaptables mais certains plus que d'autres. On apprend à bien se comporter au milieu de la meute par crainte d'être ostracisé par les autres. Un homme sourit dans le métro ? Il se fait arrêter pour comportement suspect. Nous marchons à l'envers et plus personne ne s'étonne, c'est devenu la norme. Tous ces visages sans nom peuvent nous juger en une seconde dès lors que nous sortons du moule et vous savez à quel point nous portons de l'importance au regard des autres... et pourtant, ne sont-ce pas que des inconnus, des gens que nous ne reverrons plus jamais ? D'accord, ne jamais dire jamais... mais quels seraient les risques de leur paraître bizarre, fou, atypique, original, etc etc ? Je n'en sais rien. Les gens qui jugent au premier coup d'œil m'énervent. D'ailleurs, si vous saviez comme je m'énerve... Parfois un simple geste, regard, mot, tatouage, vêtement, rire me fait imaginer des choses. Je vois leur enfance, imagine leur futur en contemplant leur présent. Par moments, cependant, un "quelque chose positif" (ex. témoin d'une situation atypique permettant d'entamer la conversation) nous unit. Cette expérience vaut tout l'or du monde. Je rappelle néanmoins que la plupart du temps ces personnes ne sont à mes yeux rien d'autre que des fantômes, tout au plus des emmerdeurs. Ce que je viens de vous raconter ne sont que les joies du métro parisien vécues par un provincial... rien d'autre.

 

 

10.11.12

Partager cet article

Repost 0

commentaires