Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Identité Numérique

Contact : wacsim@gmail.com

Rechercher

Présentation

Textes by 
Photos by

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog

Moi Par Mois

27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 09:32

 

Ils courent jusqu'aux portes du métro

Comme si leur vie en dépendait.

Comme le poivrot vers son bistrot,

Ils courent chaque jour comme s'ils devaient,

Comme s'ils devaient rejoindre l'ailleurs

Avec un large sourire aux lèvres,

Comme s'ils devaient, atteints de peur,

Mourir dans leur plus joli rêve.

Ils courent quand ils entendent le bruit

Qui signifie "ça va fermer"

Et dans un élan de folie

Par terre on les voit se jeter.

Une fois dedans ils sont heureux.

Rien ne vaut ces petits bonheurs.

Ils ont gagné ce jour pluvieux

Car le soleil brille dans leur coeur.

Pour un peu qu'ils n'y parviennent pas,

C'est sûr : le début de la fin.

Après on les dit pas sympa,

Maintenant vous comprenez bien.

Les parisiens sont différents

Non pas parce qu'ils sont nés ainsi.

Faut dire que leur environnement

N'est pas un endroit sans souci.

Les parisiens font peur un peu,

Enfin surtout aux étrangers.

En fait juste pour que ça aille mieux,

Il ne faut pas les déranger.

 

 

 

 

(21-11-10)

Partager cet article

Repost 0

commentaires