Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Identité Numérique

Contact : wacsim@gmail.com

Rechercher

Présentation

Textes by 
Photos by

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog

Moi Par Mois

21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 04:27



A la recherche des mots perdus, dans mes pensées,

Je cours sans cesse comme le ferait un forcené

Qui sprint à première vue juste pour des pacotilles

Mais qui deviennent trésor, comme pour l'enfant ses billes.

Ils viennent, ils partent, reviennent, repartent, se jouent de moi.

J'en souffre. Il m'arrive de bafouiller devant toi.

Que tout est noir quand notre mémoire est défectueuse.

Quels sont les mots qualifiant ces envies furieuses,

Envies de meurtre, d'amour, de joie, qui me taquinent ?

Je ne sais pas. C'est cela même qui me chagrine.

Besoin de rien de plus. Je me brime donc m'abime.

Je ne suis bon à rien sinon faire quelques rimes.

Me revoilà encore à pleurer sur mon sort.

Tout n'est pas sombre, sur les feuilles blanches je les essore,

Et en ressortent de mes idées à mes folies

Tristes histoires histoire de jouer, ces mots sans bruit.

Ce manque de vocabulaire à l'oral me tue.

Le pire c'est que le mot je le sais, je l'ai su.

Toujours à me dire je ne dois pas être le seul

Mais le doute plane et planera jusqu'au cercueil.

Toujours à me dire qu'il y a plus grave, plus moche.

Les mots qui s'évadent de ma bouche sont dans mes poches,

Qui sont trouées, c'est bien là le problème je crois.

Je bloque, je balbutie. C'est du noir que je broie.

A la recherche des mots perdus, je suis paumé

Entre folie et Alzheimer, donc où aller ?

La toile de mon cerveau n'est autre qu'un labyrinthe

Sans fin. J'espère que ma mémoire n'est pas éteinte.

Je ferme les yeux en espérant que cela m'aide

A franchir ces ravins, à grimper ces côtes raides,

A échapper à ce destin si peu précis,

A passer sous les ponts, ainsi rester en vie.

Les mots rentrent par une oreille et ne ressortent pas

Mais quand je veux ils ne viennent pas, pourquoi cela ?

Serait-ce de là que provient mon manque de confiance ?

Est-ce donc pour ça qu'en moi j'ai une totale méfiance ?

Quoi qu'il en soit, il n'y a rien que je puisse faire.

Cela va-t-il aller mieux ? Encore un mystère

Qu'il me faut éclaircir. Éclairer à la torche

Mes idées, mes pensées à genoux sous ce porche,

J'ai l'air d'un vagabond un peu tordu quand même.

Qu'importe, je ferais tout pour résoudre mon problème.

Je prie les dieux, déesses et la famille avec.

Que j'en ai marre. Veuillez excuser ces mots sec.

A la recherche des mots perdus dans l'air j'aspire,

J'inspire sans expirer, ce n'est pas mieux, pas pire.

Mes rires deviennent nerveux, mes larmes, elles, sont voulues.

C'est s'être perdu à la recherche des mots perdus.

 

 

[18-04-10]

Partager cet article

Repost 0

commentaires