Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Identité Numérique

Contact : wacsim@gmail.com

Rechercher

Présentation

Textes by 
Photos by

Il y a actuellement personne(s) sur ce blog

Moi Par Mois

1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 15:25

 

 

Du bruit, beaucoup de bruit, trop de bruit.

Des voix féminines, masculines, androgynes, et moi, qui écoute. Je m'ennuie. Il faut dire, les mono-débats, les monologues, cela connaît bien le professeur. Il faut le dire. Il est agressif, mais ne s'en rend pas vraiment compte. Je pense qu'il ne faut pas lui en vouloir. Mais c'est clair que je m'ennuie.

A côté, des rires, des passages dans le couloir, des murmures. Du stress, des entretiens, de la timidité ou non, des postulants.

Dehors il fait pas très beau. A regarder par la fenêtre le ciel, cela me fait penser au barbecue de la dernière session. On se sentait en vacances, en GRANDES vacances, mais nous étions plus loin qu'on ne l'est actuellement.

Mais maintenant, je m'ennuie. Encore une heure.

J'ai posé ma montre sur la table, la tête posée sur le bras, je lutte pour garder les yeux ouverts. Le fait d'écrire m'aide, heureusement. Je regarde la trotteuse, elle avance, normal, mais si lentement. Je crois bien que c'est en regardant le temps qui passe qu'il prend, justement, son temps. A moins que l'on ait juste enfin la bonne perception de la vitesse du temps, des secondes, minutes, heures si looooongues.

Je m'ennuie.

Je m'ennuie, c'est vrai, mais grâce à l'écriture nettement moins. Bientôt la fin de la page. C'est décidé, je ne dépasserai pas le bas de la page. Trop ennuyant.

Ah, il parle d'économie. Strange. Qu'est-ce qui lui prend ? Du courage, du courage, du courage.

Un bâillement et je me remets à écrire. Plus de bruit à côté, rien. Finie la joie post-repas, maintenant c'est le stress pré-entretien.

Et si près de moi, une machine créée par le vilain pour que tout être humain subisse sa colère, disjoncte, s'énerve à force de l'écouter, d'entendre ses conneries, ses points de vue si inintéressants, sévit. Il est fort dans son domaine. C'est d'ailleurs notre problème. Il m'ennuie.

Je m'ennuie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires